Ma bibliothèque est une photographie du dedans et du dehorson peut voir l'extérieur troublé par les verres des carreaux. Le seul carreau ouvert montre la réalité nette. L'air entre. Le seul carreau ouvert gêne le rideau qui, descendant, obstrue déjà la lumière en haut de la fenêtre. Le rideau ploie, s'effondre, vole un peu.

De temps en temps j'étais assis à la table en face de cette fenêtre, les gens qui travaillent à cette bibliothèque aèrent, oublient de refermer et le soir à la fermeture font descendre les stores... Ce mini spectacle m'a toujours fait rire jusqu'à ce qu'il me donne envie d'en faire des dessins pour des sculptures. J'ai du faire jouer la scène exprès pour en faire une photo mais j'ai vu une fille un jour le saisir live!